Pompe piscine hors sol

Une pompe pour piscine hors sol sert à filtrer l’eau d’une piscine qui est installée au-dessus du niveau du sol. Cette pompe va aspirer l’eau de votre piscine, la filtrer, puis la renvoyer claire et éliminée de toutes ses impuretés.

Il faut associer cette pompe avec un filtre, qui peut être un filtre à sable, un filtre à cartouche, ou un filtre à diatomée. Parfois une pompe est déjà dotée d’un filtre intégré.

Une pompe est obligatoire lorsque l’on installe une piscine chez soi. Sans pompe, l’eau va rapidement se salir et devenir un nid à bactéries.

Pour une personne n’y connaissant pas grand-chose en filtration de l’eau, le choix d’une pompe peut être difficile et déroutant. Sur ce site je vous explique en détail comment mieux choisir.

Vous découvrirez quelles caractéristiques sont importantes et pourquoi elles le sont, ainsi que des astuces et conseils pour acheter malin, moins cher, plus durable, et aussi pour installer votre pompe.

 

Les critères importants à surveiller

Le choix d’une pompe pour piscine hors sol commence par la taille de votre piscine et le débit d’eau correspondant. Votre pompe doit correspondre au volume d’eau présent dans votre piscine. A quoi bon avoir une pompe qui ne pourra pas nettoyer votre piscine assez rapidement car trop petite ?

Le débit de filtration d’une pompe est souvent indiqué en mètres cubes sur la fiche du produit. Et le volume d’eau que peut contenir votre piscine est également inscrit sur sa fiche technique.

A partir de ces deux données, choisissez une pompe qui pourra filtrer l’eau de votre piscine en moins de 5 heures : c’est le temps recommandé par les installeurs professionnels.

Vous pouvez aussi opter pour une pompe qui pourra filtrer un plus grand débit. C’est l’idéal si vous pensez acquérir une nouvelle piscine plus grande prochainement par exemple. Une pompe surdimensionnée ne sera jamais un problème, et il vaut mieux cela plutôt qu’une pompe trop petite.

Une autre caractéristique importante lors du choix de votre pompe est la pression de l’eau. Votre pompe doit être suffisamment puissante pour attirer et rejeter l’eau, et cela quel que soit l’endroit où elle est placée.

Car pour une piscine hors sol la réglementation exige que la pompe soit placée à au moins 3 mètres du plan d’eau. Et parfois le sol d’une habitation peut être en pente.

La plupart des pompes peuvent assurer leur fonction en étant placé jusqu’à 4 ou 5 mètres en dessous du plan d’eau. C’est indiqué sur la fiche technique de l’appareil sous le terme « hauteur d’aspiration ».

Evitez de placer votre pompe pour votre piscine hors sol à un niveau supérieur à celui du plan d’eau. Car la pompe aura du mal à démarrer et pourra souffrir d’une usure prématurée.

Faites attention à ce critère lors de votre achat, surtout si vous devez placer votre pompe dans un abri enterré. Il est toujours utile de posséder une pompe un peu plus puissante, même si elle est utilisée au même niveau de la piscine – car elle s’usera moins.

 

Conseils pour acheter sa pompe de piscine

Vérifiez d’abord que la pompe est compatible avec votre piscine hors sol. Normalement ce type de pompe est standard mais il est possible que certaines marques de pompes ne soit pas compatibles avec des marques de piscine.

Ensuite faites attention à la garantie du produit : certains produits bas de gamme n’ont pas de garantie très longue, et c’est le signe d’un produit de mauvaise facture. Optez pour une garantie de bonne durée.

Vous pouvez acheter ce type de produit sur internet sans aucun problème si vous avez vérifié que la pompe est effectivement compatible avec votre piscine (branchements, puissance, débit d’eau, élévation, etc.).

Les frais de ports sont souvent élevés car une pompe peut peser plusieurs dizaines de kilos. Lorsque vous comparez les prix, cherchez l’indication des frais de ports pour une comparaison plus précise.

Une pompe de bonne qualité pour une petite piscine devrait vous couter entre 150 et 250 euros. Le prix augmente proportionnellement avec la taille de la pompe.

Évitez d’acheter un produit premier prix : ce n’est pas rentable sur le long terme car vous allez devoir remplacer cette pompe très rapidement. Une pompe de qualité s’usera moins vite.

 

La pompe pour piscine hors sol et ses accessoires

La pompe n’est pas le seul élément indispensable pour votre piscine hors sol. Elle sert à aspirer l’eau puis à la rejeter dans la piscine, c’est-à-dire qu’elle permet à l’eau de passer dans divers filtres et équipements.

Ces équipements ne sont pas tous obligatoires, mais plus vous en aurez et plus votre piscine sera propre, et vous aurez envie de vous y baigner plus souvent.

Il n’est pas question de vous ruiner, mais simplement de pouvoir profiter de votre piscine au maximum. Sur cette page, je vous explique quels éléments supplémentaires ajouter à votre pompe pour piscine hors sol – ceux qui sont obligatoires et ceux qui ne le sont pas.

 

Une pompe pour piscine hors sol et son skimmer

Le skimmer est indispensable pour votre piscine. C’est lui qui va retenir les déchets de plus grande taille, c’est le premier filtre de votre piscine.

L’eau sera aspirée à travers le skimmer, qui retiendra feuilles, déchets, pansements décollés, etc. Il flotte à la hauteur de l’eau et retient ces déchets en les aspirants.

Lorsque la pompe est arrêtée, le skimmer est équipé d’un clapet qui empêche les déchets de retourner dans le bassin. Il faut vider le skimmer régulièrement pour une filtration efficace.

 

Pompe à chaleur pour sa piscine hors sol

La pompe à chaleur sert à chauffer l’eau de votre piscine. Elle utilise de l’électricité et coute au minimum plusieurs centaines d’euros. C’est un équipement qui n’est pas indispensable.

La pompe à chaleur permet d’utiliser sa piscine dès les premiers jours de mai, lorsque le soleil pointe le bout de son nez, en chauffant l’eau à une température correcte.

Pour les plus aventuriers d’entre vous, la piscine fraiche en mai est toujours envisageable. Mais pour des enfants ce n’est pas très agréable. Alors si vous en avez les moyens et l’utilité, faites-vous plaisir !

 

Une pompe vide-cave

Ce n’est pas évident à première vue, mais pour vider votre piscine hors sol vous aurez besoin d’une seconde pompe – car la pompe pour la filtration ne peut pas être débranchée de la piscine (on y pense pas toujours) !

Une pompe vide-cave coute entre 50 et 100 euros pour les modèles modestes, et permet d’aspirer et de rejeter toute l’eau de votre piscine dans les canalisations de votre maison.

Si jamais vous avez un problème avec votre piscine et que vous devez absolument la vider (par exemple suite à la prolifération de bactéries), alors la pompe vide-cave est indispensable.

Il vaut mieux ne pas attendre d’avoir un problème avant d’acheter cette pompe. Par mesure de précaution, je vous conseille d’acquérir au moins un petit modèle de pompe vide-cave.

 

Quel filtre de pompe pour sa piscine hors sol ?

Le filtre est indispensable pour une piscine hors sol, et doit être raccordé avant la pompe. Car une pompe ne peut filtrer que de l’eau propre.

Ce filtre va éliminer les impuretés de l’eau, et prévenir le développement des bactéries. C’est ce filtre qui garantit une eau propre et claire.

Il existe différents types de filtres, qui sont plus ou moins chers à installer et entretenir. Sur cette page je vais vous présenter les trois principaux filtres : à sable, à cartouche et à diatomée.

Certaines pompes sont fournies directement avec un filtre. Dans certains cas il est judicieux de remplacer ce filtre s’il est de mauvaise qualité, car il risque de s’abimer trop rapidement et donc d’abimer aussi votre pompe.

Vous pouvez aussi utiliser votre pompe avec le filtre fourni si vous voulez la solution la plus simple. Mais sachez qu’en connaissant votre matériel vous pourrez obtenir une piscine à l’eau encore plus claire !

 Le filtre à sable

Le fonctionnement d’un filtre à sable est simple : l’eau circule à travers le sable, qui retient tous les déchets et impuretés. C’est le mode de filtration le plus simple et aussi un des moins chers.

Il suffit de remplir votre filtre avec un sable vendu dans le commerce (ou encore mieux un sable Zéolite) et vous êtes bon pour 4 à 5 ans d’utilisation. N’oubliez pas de changer votre sable sinon… :

Il faudra tout de même laver ce sable tous les mois lors des périodes d’utilisation, pour éviter qu’il ne s’encrasse trop. Le lavage du sable demande beaucoup d’eau, mais étant donné le prix du sable (très modeste) c’est un cout très raisonnable par rapport aux autres modes de filtration.

 

Filtre à cartouche

Le filtre à cartouche est sur le papier plus performant que le filtre à sable. Dans la pratique en revanche ce n’est pas si évident : un filtre à cartouche est supposé fonctionner à environ 15 microns.

Cela veut dire que toutes les particules supérieures à 15 microns de diamètres doivent être filtrées. En pratique  un filtre à cartouche typique filtre efficacement jusqu’à 30 ou 25 microns en général.

C’est toujours mieux que le sable (qui filtre à 40 microns) mais c’est inférieur au Zéolite (qui filtre à 10 voire 5 microns). En revanche les cartouches sont un peu moins chères que le sable ou la Zéolithe.

Je déconseille le filtre à cartouche en général car si l’on veut passer au filtre à Zéolite par la suite il faudra changer le système de filtration, ce qui est onéreux. De plus, le filtre à cartouche n’est pas compatible avec les floculant. Optez plutôt pour un filtre à sable, ou un filtre à diatomée.

 

Le filtre à diatomée

Enfin le filtre à diatomée est un des meilleurs filtres du marché. Il filtre à 5 microns, c’est-à-dire qu’il est aussi performant qu’un filtre à sable rempli de Zéolite de bonne qualité.

En général il est conseillé de combiner un filtre à diatomée avec un filtre à sable, car il s’encrasse très rapidement et on risque d’abimer sa pompe.

La diatomée est lui aussi incompatible avec les floculants. Et le prix d’une recharge de diatomée est un peu plus cher que le prix de la Zéolite.

Utilisez ce type de filtre si vous avez une grande piscine ou que vous souhaitez une qualité d’eau irréprochable sans ajout de produits chimiques. Attendez-vous à payer un peu plus cher qu’avec un filtre à sable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *