Radiateur à eau chaude

Un radiateur eau chaude est un radiateur qui tire son énergie de l’eau, qui est réchauffée par une chaudière à gaz, à bois ou à fioul, ou par une pompe à chaleur dans le cas de radiateur à chaleur douce.

C’est un radiateur qui est utilisé en chauffage central, c’est-à-dire que l’eau est chauffée dans la chaudière et ensuite répartie entre les radiateurs des différentes pièces de l’habitation.

Le radiateur à eau chaude réchauffe la pièce lorsque l’air entre en contact avec le radiateur (convection) et aussi grâce à la chaleur émise par le métal (rayonnement).

La surface d’air en contact avec le radiateur ainsi que la taille du radiateur sont les deux facteurs qui déterminent la capacité du radiateur à chauffer la pièce.

Sur ce site je vais vous expliquer en détail les différents types de radiateurs à eau chaude, ainsi que le fonctionnement de ce type de radiateur, et ses avantages et inconvénients.

Voici un radiateur à eau chaude classique – vous en avez surement déjà vu quelque part !

Fonctionnement du radiateur à eau chaude

Les radiateurs sont reliés au réseau d’eau par deux tubes. Le premier tube apporte l’eau chaude depuis la chaudière jusqu’au radiateur, et le deuxième tube renvoie l’eau refroidie jusqu’à la chaudière.

Les radiateurs sont parfois reliés entre eux et l’eau est utilisée plusieurs fois avant de retourner à la chaudière. C’est surtout le cas avec les radiateurs à chaleur douce.

Sur chaque radiateur est installé un robinet classique (et parfois thermostatique), qui permet de régler la température ambiante : il limite la circulation d’eau dans le radiateur et abaisse donc la température du radiateur.

 

Radiateur eau chaude mixte

Certains radiateurs à eau chaude sont également mixtes eau et électricité. Ils permettent de chauffer même lorsque la chaudière est coupée (en été par exemple) en utilisant l’énergie électrique.

On retrouve ce type de chauffage mixte sur les modèles de radiateur pour salle de bain (comme le radiateur eau chaude sèche serviette). C’est également très pratique en été lors des soirées froides, ou plus simplement pour faire sécher ses serviettes très rapidement !

Sur certains modèles de radiateurs mixtes à eau et électricité on trouve aussi des ventilateurs, qui accélèrent la vitesse de chauffe d’une pièce. C’est très utile surtout si l’on a des radiateurs à chaleur douce.

On peut aussi acheter dans le commerce des kits électriques à placer sur son radiateur à eau pour le transformer en radiateur mixte. Ces kits coûtent environ 200 à 250 euros.

 

Les différents radiateurs à eau chaude

Il existe trois grands types de radiateur à eau chaude : les radiateurs en fonte, les radiateurs en acier, et les radiateurs en aluminium. Chaque type de radiateur a ses avantages et inconvénients.

Les radiateurs à eau chaude en fonte sont les radiateurs à eau chaude les plus lourds. Ils absorbent très bien la chaleur, et prennent aussi beaucoup de temps à chauffer et à refroidir : ont dit qu’ils ont une grande inertie de chauffage.

Les radiateurs en fonte continuent de chauffer une pièce après les avoir éteints, et pendant très longtemps, car ils sont massifs et emmagasinent beaucoup d’énergie.

Un radiateur en fonte sera plus résistant à l’usure que les autres types de radiateurs. Il sera aussi plus volumineux et plus lourd. Son prix est élevé et c’est un bon investissement si vous en avez les moyens.

Les radiateurs à eau chaude en acier sont plus minces que les radiateurs en fonte, et peuvent contenir moins d’eau. Ils ont une inertie de chauffage moins grande, et peuvent donc chauffer et refroidir assez rapidement.

Les radiateurs en acier occupent généralement moins de place que ceux en fonte. Ils sont moins lourds, et parfois ont un design original. On en trouve de toutes les formes et de toutes les tailles.

C’est un des radiateurs les plus courants car il n’est pas très cher, et un très bon investissement pour les budgets les plus modestes. C’est le radiateur eau chaude que je recommande par défaut à mes clients.

Enfin, les radiateurs à eau chaude en aluminium sont les radiateurs les plus légers. Ils ont l’avantage d’être les radiateurs les plus rapides à chauffer sans pour autant refroidir très rapidement.

On trouve des radiateurs en aluminium pour 40 ou 50 euros, et ce sont les radiateurs les moins chers. Ils ont comme principal désavantage de ne pas pouvoir être installé sur un circuit comprenant d’autres types de radiateur, car l’aluminium n’est pas compatible avec la fonte et l’acier.

 

Radiateur à chaleur douce

Il existe une catégorie spéciale de radiateurs à eau appelé « chaleur douce », qui a comme particularité d’utiliser de l’eau chauffée à basse température. On les appelle aussi les radiateurs basse température.

Contrairement aux radiateurs à eau chaude classique qui utilisent de l’eau à 80 degrés, les radiateurs à chaleur douce utilisent de l’eau portée à seulement 50 degrés. Ils sont conçus pour transmettre la chaleur à plus faible température, et sont donc un peu moins épais et plus grands en taille.

Ils sont alimentés non pas par une chaudière classique mais par un générateur basse température, comme une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation.

Le radiateur basse température consomme moins d’énergie, et est souvent utilisé dans les grandes habitations bien isolées et régulièrement occupées (par exemple une maison récemment construite et utilisée comme résidence principale).

Les radiateurs à chaleur douce sont moins dangereux que les radiateurs à eau chaude, car ils évitent les brulures au contact du radiateur par accident lorsque l’eau est trop chaude.

Le principal avantage d’un radiateur à eau chaude basse température est que l’on fait des économies, car la pompe à chaleur ou la chaudière basse température consommera moins pour faire chauffer l’eau.

En contrepartie, un radiateur à chaleur douce ne pourra pas utiliser d’eau à haute température. Si vous remplacez votre système de chauffage par une chaudière classique, vous devrez aussi changer vos radiateurs sous peine de les abimer.

La chaleur douce est un très bon moyen de faire des économies sur le long terme. En investissant dans des radiateurs à chaleur douce, vous devrez dépenser un peu plus à l’achat mais cela se reflètera sur votre facture très rapidement.

 

Radiateur à eau chaude design

Les radiateurs à eau ont cet aspect en lames car ils sont optimisés pour avoir le plus de contact possible avec l’air ambiant : l’air se faufile entre les lames et est réchauffé au contact du métal.

Les radiateurs les plus originaux sont fabriqués en acier, car c’est un métal très modulable. Les radiateurs en aluminium ont tendance à être plus sobres et plus simples. Les radiateurs en fonte quant à eux sont très lourds et encombrants, et on les préfère de petite taille.

L’esthétique des modèles de radiateur sont de plus en plus intéressants et variés. Les designers travaillent aujourd’hui sur l’aspect de leurs radiateurs beaucoup plus qu’il y a une dizaine d’années.

Certaines entreprises qui fabriquent des radiateurs indiquent même parfois le nom des designers dans leur catalogue ! On peut trouver des modèles de radiateurs très haut de gamme et luxueux.

En revanche ces modèles ne sont pas accessibles au commun des mortels. Pour tout un chacun, les radiateurs sont le plus souvent sobres, carrés, verticaux ou encore horizontaux.

 

Radiateur eau chaude vertical

Les radiateurs verticaux conviennent très bien le long de murs étroits. Ils permettent d’économiser de la place en largeur en occupant toute la hauteur du mur à un endroit peu utilisé.

On trouve aussi des radiateurs verticaux plus larges. Ces radiateurs servent en général à chauffer une plus grande pièce quand on ne veut pas avoir plusieurs radiateurs.

Certains radiateurs verticaux larges servent aussi à séparer une pièce en plusieurs parties. Par exemple un salon peut avoir un coin salle à manger et un coin divertissement musique et télévision.

 

Radiateur eau chaude horizontal

Les radiateurs horizontaux sont souvent placés en dessous de fenêtres panoramiques ou de lavabos. On en trouve aussi sur des murs abaissés, ou le long du mur entier d’une pièce juste en dessous d’une longue étagère.

En fonction de son épaisseur on peut aussi le placer le long d’un comptoir pour les radiateurs fins, ou sous un escalier mural pour les radiateurs épais.

On utilise plus souvent des radiateurs horizontaux ou carrés que des radiateurs verticaux, car ils laisse le champ libre à la décoration telle qu’une étagère, une lampe murale, ou un tableau.

 

Radiateur eau chaude sèche serviette

Le radiateur sèche serviette est très tendance, et permet de chauffer une salle de bain tout en servant aussi à étendre ses serviettes et les faire sécher.

Plus le radiateur sera haut et large, et plus on pourra y étendre des serviettes. La puissance de chauffe étant modulable, il est préférable d’opter pour un modèle de grande taille.

Certaines personnes utilisent leur radiateur sèche-serviette pour séparer la salle d’eau en deux parties, comme sur la photo ci-dessus.

Les modèles de radiateur sèche-serviette mixte à eau et électricité sont l’idéal pour faire sécher ses serviettes rapidement en été. C’est très pratique si vous avez une piscine !

 

Comment positionner ses radiateurs à eau chaude

On peut placer ses radiateurs à eau chaude ou l’on veut dans son habitation, le plus important étant de répartir les radiateurs entre toutes les pièces sans exception.

Une pièce qui est utilisée régulièrement doit avoir son propre radiateur, même si celui-ci sera de petite taille. On exclut généralement le garage, la cave, et les toilettes.

Un des placements préférés pour ce type de radiateur dans les pièces à vivre est directement sous la fenêtre : cela permet d’éviter la buée, et aussi de minimiser l’infiltration du froid par les fenêtres – qui sont moins isolantes que les murs.

La règle concernant le nombre de radiateur est d’en mettre 1 pour 20 mètres carrés de pièce à chauffer. Dans les vieilles maisons qui ne sont pas très biens isolées, il faudra plutôt compter 1 radiateur pour 15 mètres carrés.

Si votre habitation a une hauteur de plafond très élevée (3m50 ou 4 mètres), il faudra compter 1 radiateur pour 17 voire 15 mètres carrés – car le volume d’air à chauffer augmente.

Plus on a de radiateurs, et plus le chauffage sera homogène. On pourra aussi chauffer l’habitation plus rapidement en activant tous les radiateurs.

Si vous hésitez quant au nombre de radiateur, par exemple si une pièce mesure 30 mètres carrés, sachez qu’il vaut mieux installer 2 radiateurs plutôt qu’un seul.

Car il faut aussi savoir qu’une fois installé le radiateur en lui-même ne coute rien. Un radiateur à eau chaude ne dépense de l’énergie que s’il est ouvert – comme un radiateur classique. Faire installer un nouveau radiateur à eau chaude en revanche est très couteux et nécessitera l’intervention d’un plombier.

Avoir deux radiateurs au lieu d’un seul vous permettra de moduler la chaleur plus facilement : en coupant un radiateur sur deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *