Veste polaire

La veste polaire est une veste fabriquée en matériau synthétique, très chaude et aussi très légère. C’est une des vestes préférées des athlètes évoluant en milieu froids (alpinisme, randonnée, course à pied, etc.).

Mais savez-vous vraiment ce qu’est la polaire ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Et le prix correct à payer pour une bonne veste polaire – sans se faire avoir sur la qualité ?

Lorsque l’on choisit sa veste polaire on oublie parfois un petit détail qui s’avère être dérangeant à l’utilisation un peu plus tard. Il est difficile de penser à tout, sauf si on a l’habitude d’acheter ce type de veste (mais dans ce cas vous ne seriez pas en train de me lire).

Sur ce site entièrement dédié à la veste polaire, je vais vous expliquer comment choisir votre veste polaire en fonction de votre usage, les différences entre les modèles, et les petites choses utiles à savoir lors d’un achat.

Servez-vous une tasse de votre boisson chaude préférée, et installez-vous confortablement devant votre écran. Vous allez bientôt en savoir beaucoup plus sur la veste polaire que la majorité des gens.

 

Caractéristiques d’une veste polaire

Le matériau de type polaire a été conçu à la fin des années 70, c’est-à-dire il y a un peu plus de 30 ans aujourd’hui, pour tenir chaud sans pour autant être aussi lourd que les autres matériaux.

A l’époque la seule façon d’avoir chaud était d’enfiler un pull de laine sur un autre pull de laine, sur un autre pull de laine. Sur un autre pull de laine.

Aujourd’hui on peut être tenue au chaud dans une petite veste polaire de 300 grammes (à peine deux fois le poids d’un t-shirt) sans mourir de chaud car la polaire est une matière qui respire et garde la chaleur à l’intérieur en même temps.

Une veste polaire est fabriquée en polyester, parfois mélangé à de l’élasthanne pour la rendre plus souple et élastique – et ainsi faciliter les mouvements de l’utilisateur.

La polaire est légère et compressible. On la range très facilement dans un sac quand il fait trop chaud, et on la ressort lorsque le vent se lève ou que la température s’abaisse en fin de journée.

C’est le vêtement préféré des randonneurs aguerris, car elle est si légère et discrète qu’on la met volontiers dans son sac « au cas où » et tiens très chaud.

Certains modèles de polaire sont doublés d’une couche de chaleur en laine polaire, et tiennent encore plus chaud que les modèles en polaire simple.

 

Comment choisir une veste polaire

Pour choisir une veste polaire on peut regarder à la qualité de fabrication et au prix. Il y a des critères qui indiquent clairement la durabilité et l’efficacité d’une polaire.

Le conseil le plus important, si vous ne deviez en retenir qu’un seul, est de passer du temps à comparer les produits et à prendre des notes pour mieux acheter.

Une demi-heure de votre temps vous fera parfois économiser plusieurs dizaines d’euros, et vous aurez une polaire de meilleure qualité.

 

Critères de choix d’une veste polaire

Lors de votre shopping vous allez rencontrer principalement deux types de veste : la polaire et la micro-polaire. La différence entre ces deux modèles est minime, car ils sont fabriqués dans la même matière. La micro-polaire est simplement une polaire plus fine et plus légère.

Certaines personnes trouvent aussi à l’utilisation que les micro-polaires ne boulochent pas aussi facilement que les polaires classiques – c’est donc un avantage si vous devez acheter une veste polaire premier prix. Sinon, choisissez plutôt une polaire classique.

Evitez cependant les modèles à plusieurs couches qui sont des polaires « doublées ». Car lorsqu’il fait très froid le rôle d’une polaire n’est pas de servir de veste unique mais plutôt de couche de chaleur en dessous d’un plus gros vêtement. Portez une polaire par temps frais, et une doudoune pas temps très froid.

Choisissez votre polaire la plus légère possible pour l’usage que vous souhaitez en faire. Dans l’idéal une polaire devrait peser moins de 300 grammes et tenir suffisamment chaud. On doit pouvoir la ranger dans un sac facilement et l’oublier lorsque le temps se réchauffe.

La coupe de votre polaire est très importante. Elle est conçue pour retenir la chaleur tout en laissant respirer votre peau. IL faut donc la choisir très près du corps, c’est-à-dire cintrée. Soyez sur de votre taille et de vos mensurations si vous commandez sur internet, ou mieux encore essayez-la en magasin.

Une capuche intégrée à la veste polaire peut être utile mais ce n’est pas indispensable. Seuls quelques modèles de polaire sont imperméables et résisteront à la pluie.

En cas de précipitations et de vent, et à moins que votre polaire ne soit imperméable et ai une doublure anti-vent, il vaudra mieux opter pour une softshell – qui est moins chaude mais plus efficace comme coupe-vent.

Enfin il existe encore quelques détails à surveiller. La taille du col est très importante, car si le col n’est pas ajusté alors vous subirez une très grande déperdition de chaleur à cet endroit très exposé et qui abrite deux artères. Choisissez un col serré et qui entoure bien votre cou – pas un col flottant et large.

Choisissez aussi un modèle de veste polaire qui aura des élastiques à plusieurs endroits stratégiques : le poignet et le bas de la polaire. Ces élastiques vous aideront à fermer la polaire pour mieux garder la chaleur.

Si votre polaire a des poches, qu’il s’agisse de poches pour les mains ou de poche de poitrine, vérifiez que ces poches ferment avec une fermeture éclair. Il n’y a rien de plus frustrant que de perdre des effets personnels lors d’un jogging par temps frais simplement parce qu’une poche ne ferme pas. Certaines polaires peuvent aussi se replier sur elles-mêmes dans la poche frontale, pour être rangées.

Si vous êtes un amoureux de la nature, vous serez aussi heureux d’apprendre que certaines polaires sont fabriquées en matériau 100% recyclé. Pensez à faire un geste pour l’environnement – ces polaires sont tout aussi chaudes que les autres.

 

Porter et entretenir une veste polaire

On peut porter une veste polaire dans différentes situations, et les deux grandes catégories sont l’usage sportif et l’usage de tous les jours.

Les sportifs utilisent ce type de veste pour se maintenir au chaud sans pour autant sacrifier sur leurs performances – la polaire étant un matériau flexible, léger et respirant.

On utilise une veste polaire dans de nombreux sports. Si vous pratiquez la course à pied par temps très froid en hiver, la randonnée de haute montagne ou l’alpinisme, vous aurez forcément besoin d’un vêtement chaud et la polaire est le vêtement idéal.

Dans la vie de tous les jours on peut aussi porter une polaire comme accessoire stylistique et fonctionnel à la fois. Quand tout le monde porte une grosse doudoune, une polaire bien conçue suffit et aide à se démarquer.

On trouve des vestes polaires pour tous les gouts. La veste polaire pour homme est en général plus grande que la veste polaire femme. Les formes du corps sont aussi différentes, et l’ajustement n’est pas le même. Lorsque vous achetez pensez à vérifier que la polaire vous va bien.

Il y a aussi la veste polaire enfant qui est plus petite et parfois décorée dans des teintes et motifs adaptés aux gouts des enfants. Laissez le vôtre choisir sa veste à son gout !

 

Laver sa veste polaire

Une veste polaire se lave comme tout tissu synthétique, c’est-à-dire à la machine et à basse température. Certaines polaires tolèrent une température de lavage allant jusqu’à 40°C, mais la plupart doivent être lavés à 30°C maximum.

Les instructions sont inscrites sur l’étiquette à l’intérieur de la polaire le long d’une couture (à ne pas confondre avec l’étiquette indiquant la taille qui est située au niveau du col.

Surtout, ne faites pas de nettoyage à sec et ne passez pas votre polaire au sèche-linge, car elle sera irrécupérable. Et ne la repassez pas non plus. La polaire est une matière hautement inflammable et il ne faut pas l’exposer à la chaleur.

Pour faire durer votre polaire, laissez-la respirer à l’air libre après chaque port (quand c’est possible), ce qui permettra d’éliminer la sueur et de rafraichir le vêtement. Vous pouvez l’étendre sur un cintre en rentrant chez vous par exemple.

 

Prix et marque d’une veste polaire

Le prix d’une veste polaire peut varier beaucoup, en fonction de la qualité du produit et de la marque qui le fabrique. Il existe de réelles différences de confort et de chaleur.

Les modèles premier prix ne sont pas aussi chauds que les modèles haut de gamme pour montagnard aguerri. En fait plus votre veste polaire sera onéreuse et (en général) meilleure sera la protection thermique.

Pour une veste polaire à porter tous les jours, le prix importe peu car votre survie n’en dépend pas. Le streetwear est avant tout une question de gout que de performances.

On trouve des vestes polaires pour tous les gouts et pour moins d’une cinquantaine d’euros en magasin. Evitez tout de même d’acheter une veste polaire pas chère.

Car les premiers prix, en plus de ne pas être très performants en chaleur, ont aussi tendance à boulocher ce qui n’est pas du tout joli à voir. Si vous êtes limité dans votre budget alors choisissez une micro—polaire qui boulochera moins.

Investissez un peu plus et offrez-vous une polaire entre 50 et 70 euros. C’est un prix raisonnable pour une polaire de qualité non professionnelle.

Pour la randonnée et le sport en milieu très froid, il faudra opter pour un produit plus cher. Les premiers modèles commencent la ou les modèles de streetwear s’arrêtent : autour des 70 euros.

Un modèle à 120 euros sera généralement très performant et plus léger, et pourra donc être transporté plus facilement et utilisé dans des conditions plus extrêmes.

La marque de votre polaire importe peu. En fait c’est la technologie utilisée qu’il faudra choisir comme étant « Polartec », du nom de la compagnie qui inventa la polaire il y a plus de 30 ans (anciennement Malden Mills).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *